Berufjörður

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

Aéroport Aéroport international de Keflavík (arrivée) 28/08/2009 ~09:00

Intérêt du lieu **
Facilité d'accès ****
Localisation Voir la carte
Coordonnées GPS +63° 59' 06", -22° 36' 20"

L'arrivée en Islande est quelque chose dont on se souviendra longtemps. Un superbe soleil en descendant de l'avion, mais aussi une fraicheur plutôt tonique pour un mois d'août ! Des panneaux partout, écris dans une langue que l'anglais ne nous aide pas du tout à comprendre... heureusement que tout est sous-titré.

Petit tour au duty-free en attendant nos bagages, rien de très typique pour l'instant. Que des produits internationaux, et pas que des bons d'ailleurs. Une fois nos bagages récupérés, premier geste réflexe : rallumer les téléphones et voir ce qu'on a comme réseau. Vodafone pour l'un, Siminn pour l'autre, et tout fonctionne parfaitement. Deuxième réflexe : récupérer de l'argent liquide. Premier contact avec un distributeur Islandais, premier retrait de plusieurs dizaines de milliers de couronnes... le montant fait un peu peur et le distributeur redonne tout dans un ordre différent de la France en parlant islandais, c'est vraiment dépaysant.

Quelques minutes plus tard, premier contact avec une islandaise parlant vaguement anglais pour récupérer la voiture chez Hertz. Leur accent rend l'anglais terriblement difficile à comprendre, mais on finira par y arriver. Les vérifications d'usage sont vite expédiées, on prend possession de la voiture et là, trois surprises nous attendent :

  1. La voiture est très petite. C'est une Toyota Yaris avec certes 5 portes, mais impossible de caser les deux valises dans le coffre, l'une restera sur la banquette arrière et ce n'est pas vraiment rassurant.
  2. La voiture est neuve (19 000km) mais déjà bien abimée et rayée pour son âge. De plus, elle dispose de quelques accessoires comme des bavettes pour les projections de graviers et des tapis de sol en caoutchouc et les pneus sont assez mous...
  3. C'est une boîte automatique ! Aux États-Unis ça ne m'aurait pas étonné, mais en Islande, c'est déjà plus cocasse.

Les premiers tours de roue ont été assez pitoyables, avec des freinages d'urgence intempestifs car l'embrayage se voit remplacé par le frein et le pied gauche s'ennuie un peu... mais on s'y fera vite. Il est temps de commencer à découvrir l'Islande en ce frais mais ensoleillé matin d'août !


Aéroport international de Keflavík (arrivée) (28/08/2009) La péninsule de ReykjanesAéroport international de Keflavík (arrivée) (28/08/2009) La côte islandaiseAéroport international de Keflavík (arrivée) (28/08/2009) GrindavíkAéroport international de Keflavík (arrivée) (28/08/2009) La <em>Toyota Yaris</em> de location

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

L M M J V S D
24 25 26 27 28 29 30
31 01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
août-septembre 2009
XHTML 1.1 Valide CSS 2.1 Valide