Skútustaðir

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

Bateau Ferjan Baldur 10/09/2009 ~18:30

Intérêt du lieu ****
Facilité d'accès ***
Localisation Voir la carte
Coordonnées GPS +65° 31' 52", -23° 11' 40"

Pour autant que je sache, ce n'était pas la première fois que je prenais un car-ferry dans ma vie. Mais je dois avouer que le Ferjan Baldur était loin de correspondre aux critères islandais habituels. Malgré le faible nombre de personnes ayant embarqué (probablement quinze voitures pour une quarantaine de personnes), le bateau était gigantesque.

Le Ferjan Baldur (Ferry Baldur en français) traverse la baie de Breiðafjörður entre Stykkishólmur sur la péninsule Snæfellsnes et Brjánslækur dans les fjords du nord-ouest. L'intérêt dans notre cas était bien sûr de réduire considérablement le temps nécessaire pour se désenclaver des fjords du nord-ouest. On économise pratiquement 280 kilomètres et la traversée d'une région probablement jolie, mais sans aucun site touristique digne de ce nom. Et comme nous en étions à notre vingt-deuxième fjord avec Vatnsfjörður (où se trouve Brjánslækur), nous n'avions aucune envie d'en voir plus.

Toujours est-il que le ferry devait probablement pouvoir héberger plus de deux cents personnes. Rien que la salle du restaurant disposait de 150 places assises. Un bateau vraiment gigantesque par rapport aux standards islandais. Nous nous sommes d'ailleurs demandés comment ils pouvaient faire tourner ce bateau de façon rentable avec même pas 40 personnes à bord. Nous avons profité du temps de la traversée pour trier nos photos, écrire le journal, régler des détails, discuter avec nos compères français (Alain et Valérie) et nous avons finalement mangé des hamburgers assez coriaces cuisinés et servis directement sur le bateau. Une expérience assez délicate lorsque le bateau a tendance à méchamment tanguer. Mais c'était toutefois très bon.

Après un petit tour (très rapide) sur le pont à l'extérieur sous la pluie et dans le froid, nous sommes vite rentrés et avons passé le temps comme nous avons pu. Le bateau s'est ensuite arrêté quelques instants sur l'île de Flatey, située en plein milieu de la baie de Breiðafjörður (c'est à dire au milieu de nulle part) avant de repartir. La suite du voyage a été un peu longuet, mais nous sommes finalement arrivés à Stykkishólmur vers 20h30, en plein milieu de la nuit.


Ferjan Baldur (10/09/2009) Ferry Baldur approchant de la côteFerjan Baldur (10/09/2009) Ferry Baldur approchant de l'embarcadèreFerjan Baldur (10/09/2009) Sur le pont du ferryFerjan Baldur (10/09/2009) Sur le pont supérieur du ferry

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

L M M J V S D
24 25 26 27 28 29 30
31 01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
août-septembre 2009
XHTML 1.1 Valide CSS 2.1 Valide