Reykjarfjörður

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

Paysage Péninsule Skagi 08/09/2009 ~13:00

Intérêt du lieu *
Facilité d'accès *
Localisation Voir la carte
Coordonnées GPS +65° 56' 48", -20° 8' 28"

La péninsule Skagi est située au nord de l'Islande, entre les villes de Sauðárkrókur et Blönduós. On trouve tellement peu d'informations à son sujet que je ne suis même pas certain que Skagi soit le vrai nom de cette péninsule. Elle est entourée par le fjord Skagafjörður à l'est et la baie Húnaflói à l'ouest. À part cela, rien de spécifique à signaler.

Autant le dire tout de suite, la visite de la péninsule Skagi est le truc le plus idiot que nous ayons tenté au cours de notre voyage. Il y avait plusieurs raisons à cela, et il fallait se douter que leur accumulation ne risquait pas de rendre la balade inoubliable :

  • Premièrement, notre guide ne mentionnait strictement rien à son sujet. Ce qui n'augurait pas grand chose de bon pour la suite. C'est sur une recommandation d'une employée de l'hôtel Varmahlíð que nous avons tout de même décidé de faire un tour là bas.
  • Deuxièmement, alors que le temps était vraiment correct durant la matinée, la météo s'est ensuite déchaînée et nous avons essuyé brouillard, pluie battante et vents violents durant toute l'après-midi.
  • Troisièmement, ne croyez jamais un islandais quand il vous dit que la route est « largement praticable ». En réalité, la route en question était un chemin de terre de 80 kilomètres de long faisant le tour complet de la péninsule.

Voici ce que le Rough Guide (que nous n'avions malheureusement pas) dit à ce sujet : « La péninsule Skagi est un paysage désolé et inhabité composé de landes rocheuses parsemées de touffes d'herbe. Quelques champs cultivés viennent parfois briser la monotonie, mais la péninsule est toutefois en large déclin, en témoignent les nombreuses fermes abandonnées qui s'y trouvent. C'est l'un des endroits d'Islande où l'on peut le mieux expérimenter la solitude, il suffit de couper son moteur et de descendre de voiture pour assister à un silence lugubre »

Alors certes, c'est beau et désolé, mais descendre de la voiture était clairement impossible. Vent horriblement fort accompagné de pluie et d'un froid mordant. Sans compter une visibilité réduite à quelques centaines de mètres à cause du brouillard et une route complètement défoncée et désagréable au possible. Nous n'avons profité de rien, les paysages étaient laids et gris et la seule sortie de la voiture s'est révélée décevante car on ne voyait rien. A certains endroits, la route était même tellement défoncée que nous avons fait frotter le châssis de la voiture sur le monticule de terre et de pierres au centre de la route, entre les deux traces de pneux... Même les chevaux de la péninsule semblaient déprimés.

Je peux vous assurer que les 80 kilomètres jusqu'à Skagaströnd, sur la côte ouest, nous on paru interminables (plus de 3 heures, soit 25 km/h de moyenne), surtout quand la récompense à l'arrivée est aussi nulle qu'au départ !


Péninsule Skagi (08/09/2009) Pointe nord de la péninsule SkagiPéninsule Skagi (08/09/2009) Rocher MúlaeyPéninsule Skagi (08/09/2009) Route en travauxPéninsule Skagi (08/09/2009) Cheval islandaisPéninsule Skagi (08/09/2009) Cheval islandais

Lieu précédent Lieu suivant Voir le jour correspondant

L M M J V S D
24 25 26 27 28 29 30
31 01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
août-septembre 2009
XHTML 1.1 Valide CSS 2.1 Valide