Lítlanesfoss

Lieu précédent Jour suivant Voir le jour correspondant

Hébergement Reyðarfjörður Hostel 02/09/2009 ~19:30

Intérêt du lieu *****
Facilité d'accès ****
Localisation Voir la carte
Coordonnées GPS +65° 1' 60", -14° 13' 0"

Que l'on soit bien clairs, s'il y a bien un endroit où vous devez dormir à 50 kilomètres à la ronde de Reyðarfjörður, c'est ici. D'ailleurs, s'il y a bien un endroit où dormir en Islande, c'est également ici.

L'auberge est située dans deux maisons neuves et confortables situées dans la même rue à quelques centaines de mètres l'une de l'autre. La réception est dans le bâtiment blanc au numéro 9 et la maison jaune contient des chambres, une cuisine et un salon. Nous étions logés dans le bâtiment principal au numéro 9, et je dois avouer que c'était vraiment un endroit exceptionnel. Pour le prix modique d'une chambre double en auberge de jeunesse (5600 kr, soit 30 euros), nous avons eu le droit à une belle mais petite chambre toute en bois, à la propreté exemplaire. Nous avions deux lits, une armoire, des porte-manteaux, un bureau, des chaises et même des lampes de chevet et Internet gratuit (pas évident en auberge généralement).

L'endroit en lui même est très confortable, mais c'est surtout Marleen, notre hôte, qui a fait de notre séjour un confortable cocon que l'on a eu bien du mal à quitter le lendemain du 2 septembre (tellement du mal que nous avons décidé d'annuler notre nuit à Seyðisfjörður du 3 et de revenir sur Reyðarfjörður à la place). Marleen (ou Marlín en islandais) est une ancienne belge qui s'est installée en Islande depuis de nombreuses années. Avant de devenir hôte d'auberge de jeunesse, elle tenait un bed & breakfast, et avant ça, elle était institutrice. Le bed & breakfast a depuis été transformé en auberge de jeunesse et nous avons été particulièrement étonnés de nous rendre compte qu'elle parlait parfaitement français avec un petit accent islandais.

Cette dame est la personne la plus gentille que nous ayons rencontrée en Islande. Non content de nous faire la cuisine modérant un petit supplément (et quelle cuisine, poissons de toutes sortes), nous avons passé de longs moments à discuter avec elle. Elle nous a parlé de la ville, du pays, de la vie en Islande et de la façon dont leur vie avait changé depuis la crise économique de 2008. Elle nous a également dit qu'elle avait bien du mal à trouver du personnel pour l'aider à l'auberge car les islandais étaient trop bien assistés financièrement lorsqu'ils ne travaillent pas. Sa cuisine était divine et l'auberge très bien fréquentée, notamment par un trio impayable de japonais très sympathiques venus travailler à l'usine Alcoa voisine pour quelques semaines.

Nous avons passé ici deux nuits magnifiques et Marleen nous a servi des petit-déjeuners divins, les plus fournis que nous ayons dégusté de tout notre voyage pour seulement 1100 kr, soit 6 euros. Il y avait même de la truite et du saumon fumés ! Nous étions impatient de revenir le 3 septembre pour profiter de sa cuisine à nouveau ! On s'y sent vraiment comme chez ses grand-parents étant enfants...


Reyðarfjörður Hostel (02/09/2009) Rue de l'aubergeReyðarfjörður Hostel (02/09/2009) Réception de l'aubergeReyðarfjörður Hostel (02/09/2009) Panneau de l'auberge

Lieu précédent Jour suivant Voir le jour correspondant

L M M J V S D
24 25 26 27 28 29 30
31 01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
août-septembre 2009
XHTML 1.1 Valide CSS 2.1 Valide